vitamine et yeux | Guide Vue

Les bienfaits de la vitamine A pour les yeux

27/11/2016
Catégorie:
Santé
| Auteur : Guide de la Vue

Notre assiette est aujourd’hui au cœur de toutes les attentions. En effet, il a été scientifiquement prouvé qu’une alimentation saine, variée et équilibrée participait largement à notre bonne santé générale. Et pour nos yeux alors ? Même constat : les aliments nous apportent toutes sortes de micro-nutriments, indispensables au bon fonctionnement de notre système visuel. Aujourd’hui, focus sur la vitamine A, fortement présente dans l’huile de foie de morue et les fruits et légumes verts, jaunes et oranges,car ses vertus pour l’œil, notamment la rétine, ne sont plus à démontrer.

Dans quels aliments trouver la vitamine A ?

Parce que notre organisme ne la fabrique pas, seule l’alimentation permet de couvrir nos besoins en vitamine A. On la trouve naturellement en quantité, sous forme de rétinol, dans de nombreux aliments d’origine animale comme le foie, les œufs (surtout le jaune), les poissons gras, le lait entier. Elle est également présente dans des aliments d’origine végétale sous forme de béta carotène, un précurseur du rétinol, qui est partiellement transformé en vitamine A dans l’organisme. Il s’agit des fruits et légumes verts foncés (épinards, chou vert, brocolis), jaunes (citrons, pamplemousses) et oranges (mangues, kakis, abricots, poivrons, citrouilles, oranges, carottes).

vitamine et santé des yeux

A quoi sert la vitamine A pour la santé de notre corps et de nos yeux ?

Les bienfaits de la vitamine A sont reconnus depuis très longtemps : déjà l’Egypte ancienne avait fait le lien empirique entre l’absorption de foie d’animal, riche en vitamine A, et certaines pathologies oculaires (en atteste le papyrus Ebers, l’un des plus anciens traités médicaux retrouvés, rédigé il y a environ 3500 ans).

Parmi ses nombreuses vertus donc, la vitamine A agit sur la peau et les muqueuses, sur la croissance osseuse et sur le système immunitaire. Au niveau des yeux, son rôle est indispensable pour un fonctionnement harmonieux de la rétine, le tissu qui tapisse le fond de l’œil et assure la vision. Elle participe en effet au cycle du rétinol qui est l’un des constituants des cellules photoréceptrices de la rétine : les cônes et les bâtonnets. Elle assure également la synthèse de la rhodopsine, un pigment pourpre responsable de la vision nocturne.

bienfaits carottes et yeux

Quels sont nos besoins en vitamine A ?

Les apports nutritionnels conseillés pour couvrir les besoins en vitamine A sont de 800 ug d’ER (Equivalents Rétinol) par jour pour un homme adulte et 600 ug pour une femme adulte.Cela revient par exemple à manger une portion de carottes cuites ou de citrouille. Le manque de vitamine A, lié à un apport alimentaire insuffisant ou non équilibré, est donc rare dans les pays développés. La carence en vitamine A est en revanche très fréquente dans les pays en développement où elle est l’une des causes majeures de cécité chez l’enfant : actuellement, quelque 127 millions d’enfants en âge préscolaire sont concernés dans le monde.

Quels sont les carences et les traitements en vitamine A ?

Les premiers signes d’un manque en vitamine A sont l’héméralopie, c’est-à-dire une baisse de l’acuité visuelle dans la pénombre ou cécité nocturne. Ensuite viennent les signes au niveau de la conjonctive, les taches de Bitot puis la xérophtalmie (atrophie et sécheresse de la membrane conjonctive de l’œil). L’altération de la cornée se traduit par des leucomes, voire des perforations cornéennes.
L’huile de foie de morue et le rétinol en solution huileuse sont utilisés pour contrer ces carences. La vitamine A sert également de traitement sous forme de collyres et de pommades, entre autres pour aider à la cicatrisation cornéenne. Enfin, il faut noter que dans l’étude Areds (Age-relatedEyeDseaseStudy) visant à étudier l’effet d’un apport conséquent en antioxydants et en zinc sur l’évolution d’une dégénérescence maculaire liée à l’âge, la supplémentation comportait de la vitamine A, sous forme de béta carotène.

 

A retenir :

• Pour faire le plein de vitamine A, on retient le foie, les poissons gras, le jaune d’œuf et de nombreux fruits verts, jaunes et oranges.
• En ce qui concerne nos yeux, elle est indispensable au bon fonctionnement de la rétine.
• Une alimentation saine et équilibrée suffit à couvrir nos besoins en vitamine A.

 

Sources :
- L’Inserm, Institut national de la santé et de la recherche médicale
- L’Anses, Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail
- A.E. Maumenee, The History of vitamine A and itsophtalmic implications, ArchOphtalmol, 1993, 111, 4, 547-560