Rétine

Membrane fine et transparente tapissant le fond de l’œil destinée à recevoir les impressions lumineuses qui délivrent la vision.

Cette tunique nerveuse est constituée de 10 couches : 4 couches de cellules visuelles qui permettent la réception de la lumière, puis 6 autres couches permettant sa transmission vers le cerveau par le nerf optique.

 

schéma en coupe de la rétine centrale : la macula

 

La rétine se caractérise par deux rétines : centrale et périphérique.

La rétine centrale se trouve dans l’axe de vision, avec plus précisément la macula : portion non vascularisée uniquement composée de photorécepteurs appelés « cônes » qui sont directement exposés à la lumière. En son centre se trouve une petite zone de 1,5 mm de diamètre : la fovéa. La fovéa contient environ 50 000 « cônes », qui, stimulés par la lumière, permettent d’obtenir la meilleure précision de vision, la vision des formes, des couleurs, et la vision diurne (de jour).

La rétine périphérique est chargée de détecter les informations dans la totalité du champ de vision, les mouvements, la vision est moins précise. La rétine périphérique est essentielle pour la vision nocturne grâce aux photorécepteurs spécialisés dans la réception lumineuse en basse luminance : les « bâtonnets ».

 

schéma champs visuel

Découvrez l'animation en 3D interactive "Le cerveau et les champs visuels"

 

Illustrations adaptées par www.guide-vue.fr