La prise en charge d'un enfant malvoyant

 

Légalement, toutes les structures de petite enfance doivent pouvoir, en principe, accueillir un enfant en situation de handicap. Cet accueil précoce dans une structure ordinaire, type crèche ou halte garderie, est un facteur important d'intégration sociale et une étape importante pour le développement des capacités et des potentialités des enfants déficients visuels. 

Néanmoins, si ses besoins le nécessitent, l'enfant peut bénéficier d'un suivi spécifique par un service médico-social ou dans un établissement spécialisé. L'orientation vers les structures spécialisées est faite à la demande de la famille par la CDAPH (commission dépendant de la Maison Départementale des Personnes Handicapées).

 

Organisme en fonction
de l'âge 

Rôle Lieu Prise en charge
De 0 à 20 ans
 
SESSAD
Services d'Education Spécialisées et de Soins A Domicile. 

Gérés par des associations et agréés par l'assurance maladie.

Soutien pour les familles.
De 0 à 3 ans
 
SAFEP
Service d'Accompagnement Familial et d'Education Précoce
Conseil et accompagnement des familles.
Approfondissement du diagnostic.
Suivi du développement psychomoteur initial
Les soins se déroulent à domicile, ou sur les lieux de vie : crèche, halte garderie, domicile des nourrices… Les soins  sont prodigués par une équipe pluridisciplinaire médicale, paramédicale et socio éducative
 
De 4 à 20 ans
 
SAAAIS
Service d’Aide à l’Acquisition de l’Autonomie et à l’Intégration Scolaire
Assure la mise  en place de l'ensemble des moyens de compensation du handicap visuel: développement des moyens sensoriels et psychomoteurs, stimulation de la vision fonctionnelle, apprentissage des techniques palliatives, utilisation des aides optiques et non optiques, et possibilité de mise à disposition de certains matériels spécialisés Les prises en charge se déroulent dans tous les lieux de vie: école (en lien avec l'équipe pédagogique), domicile, centres de loisirs, etc… Equipe
pluridisciplinaire
De 0 à 6 ans
CAMSP
Centre d'Action Médico Sociale Précoce
centres de prévention et de soins
Adaptation sociale et éducative auprès des enfants de moins de 6 ans Les soins se déroulent en général en ambulatoire dans leurs locaux
La prise en charge peut être assurée de manière conjointe par 2 structures :
une stimulation en vision fonctionnelle réalisée par l'orthoptiste du SAFEP, et une prise en charge en kinésithérapie se déroulant dans les locaux du CAMSP
 
SAFED
Service d'Aide aux  Familles d'Enfants Déficients visuels
Centre ressource
Uniquement à Paris
Installée dans les locaux de l'Institut National des Jeunes Aveugles
 
De 3 à 20 ans Etablissements nationaux spécialisés : instituts de jeunes aveugles Met au premier plan la scolarisation    
 
Certains Instituts Médico Educatifs IME Assure une formation professionnelle adaptée au handicap    

 

Organisation du parcours scolaire pour un enfant malvoyant :

 

schema sur l'organisation du parcours scolaire pour les enfants malvoyant

 

A coté des établissements spécialisés qui dispensent un enseignement adaptés dans leurs locaux, il existe des dispositifs spécifiques au milieu ordinaire :

 

Rôle Structure Fonctionnement Intervenant
Intégration Individuelle Scolarisation au sein d'une classe traditionnelle Possibilité de soutien d'un service spécialisé type SAAAIS  
Intégration collective
Aide des SAAAIS :

Service d’Aide à l’Acquisition de l’Autonomie et à l’Intégration Scolaire

CLIS
Classe d'Intégration Scolaire
Structures d'accueil collectif d'enfants en situation de handicap
Implantées dans certaines écoles
Permet un suivi quasi-individualisé et une pédagogie adaptée 
Favorisent l'intégration des enfants dans une classe ordinaire
L'enseignant de la CLIS doit avoir reçu une formation spécialisée adaptée au type de handicap pris en charge
Les enfants sont orientés vers une CLIS par la CDAPH

ULIS

Unité Locale d'Inclusion Scolaire
Concerne les collèges et les lycées
Les élèves sont inscrits dans une classe ordinaire et bénéficient de certains temps de regroupement nécessaires aux suivis pédagogiques adaptés ou aux soutiens spécialisés
Regroupe au maximum 10 élèves autour d'un enseignant spécialisé
Mesures d'accompagnement de la scolarisation en milieu ordinaire
AVS
Auxiliaire de Vie Scolaire
Appartient à l'équipe éducative
Accompagne l'enfant sur les temps scolaires pour une aide à l'installation du matériel adapté, aux déplacements ou à la manipulation du matériel scolaire
Favorise le dialogue enfant, famille et école
La décision d'attribution d'un AVS et la détermination de la quotité de temps nécessaire relève de la CDAPH
Matériel pédagogique adapté Après évaluation des besoins spécifiques de l'élève, la CDAPH peut préconiser l'utilisation de matériel adapté pédagogique (tableau photocopieur), ou à usage individuel (matériel informatique adapté, clavier braille, matériel d'agrandissement...) Le matériel individuel est mis à disposition par l'éducation nationale dans le cadre d'une convention de prêt signée avec l'autorité académique

 

 

 

 

 

Les informations fournies sur le site guide-vue.fr® sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.

Cet article a été rédigé par Le comité éditorial et mis à jour le 07/03/2012.